Oscars 2020 : le film Les Misérables choisi pour représenter la France - STEREOCAP

Oscars 2020 : le film Les Misérables choisi pour représenter la France

qui est Ladj Ly, le réalisateur du film choc sur les banlieues ?

Fin du suspense ! C’est le film de Ladj Ly, “Les Misérables”, qui a été choisi pour être le candidat français aux Oscars 2020. “Portrait de la jeune fille en feu”, actuellement à l’affiche, et “Proxima”, étaient également en lice.

Les Misérables en piste pour représenter la France aux Oscars ! C’est donc le premier long métrage de fiction de Ladj Ly qui a été choisi, au détriment de deux autres candidats : Portrait de la jeune fille en feu de Céline Sciamma, en salles depuis mercredi, et Proxima d’Alice Winocour, dont la sortie est fixée au 27 novembre prochain.

Remarqué à Cannes cette année, et notamment apprécié par la presse internationale, Les Misérables a souvent été comparé pendant le festival à La Haine, film culte de Mathieu Kassovitz. Les Misérables suit Stéphane, tout juste arrivé de Cherbourg, intègre la Brigade Anti-Criminalité de Montfermeil, dans le 93. Il va faire la rencontre de ses nouveaux coéquipiers, Chris et Gwada, deux “Bacqueux” d’expérience. Il découvre rapidement les tensions entre les différents groupes du quartier. Alors qu’ils se trouvent débordés lors d’une interpellation, un drone filme leurs moindres faits et gestes… 

Pour mémoire, cette liste de 3 finalistes avait été établie par une commission composée des réalisateurs Pierre Salvadori et Danièle Thompson, des producteurs Jean Bréhat et Rosalie Varda, des exportatrices Muriel Sauzay et Agathe Valentin, ainsi que des membres de droit Serge Toubiana (président d’Unifrance), Thierry Frémaux (Délégué général du Festival de Cannes) et Alain Terzian (président des César).

On saura courant décembre si la France fait partie des 5 pays à concourir dans la catégorie meilleur film étranger à la Cérémonie des Oscars 2020, qui se tiendra le 9 février à Los Angeles.

Qui est Ladj Ly, le réalisateur du film choc sur les banlieues ?

qui est Ladj Ly, le réalisateur du film choc sur les banlieues ?

Du collectif Kourtrajmé au palmarès cannois, en attendant peut-être un tour par les Oscars, focus sur Ladj Ly, le réalisateur du long métrage “Les Misérables”, qui sort en salles cette semaine.

Il est l’un des réalisateurs les plus en vue du moment. Du collectif Kourtrajmé au palmarès cannois, en attendant peut-être un tour par les Oscars en début d’année prochaine, focus sur Ladj Ly, le réalisateur du long métrage Les Misérables, qui sort en salles cette semaine.

Né en 1980, Ladj Ly, très vite attiré par la caméra, intègre au milieu des années 90 le célèbre collectif Kourtrajmé, fondé par ses amis d’enfance Romain Gavras et Kim Chapiron. S’il apparaît en tant que comédien au générique du film Sheitan, en 2005, le jeune homme se distingue surtout en tant que documentariste. Adepte du “copwatch”, pratique consistant à filmer les interventions policières, Ladj Ly aborde notamment la révolte des banlieues, posant sa caméra dans son quartier natal de Montfermeil (365 jours à Clichy Monfermeil).

Après avoir co-réalisé A voix haute – La Force de la parole, documentaire évoquant un concours d’éloquence à l’Université de Saint-Denis, Ladj Ly impressionne avec sa première fiction, un court métrage intitulé Les Misérables, qui suit le parcours difficile d’un membre de la Brigade Anti-Criminalité de Montfermeil. Une oeuvre choc nommée au César du Meilleur court métrage en 2018 que le cinéaste, qui participe par ailleurs à l’ouverture d’une école de cinéma gratuite dans le 93, décide rapidement d’adapter sur grand écran. 

Le passage sur grand écran de son remarqué court, c’est donc le long métrage Les Misérables, qui fait sensation au dernier Festival de Cannes, où il remporte le Prix du Jury présidé par Cate Blanchett. Considéré par certains comme le nouveau La Haine, il sort en salles ce mercredi.

La bande-annonce des “Misérables” :

Stéphane, tout juste arrivé de Cherbourg, intègre la Brigade Anti-Criminalité de Montfermeil, dans le 93. Il va faire la rencontre de ses nouveaux coéquipiers, Chris et Gwada, deux “Bacqueux” d’expérience. Il découvre rapidement les tensions entre les différents groupes du quartier. Alors qu’ils se trouvent débordés lors d’une interpellation, un drone filme leurs moindres faits et gestes…

1,686 Vues au Total, 60 Vues aujourd’hui

X