Booba : "J'aime la France quoi qu'il arrive" | Interview France Inter - MIZIKOOS m5 pg mv aL xN 9h Fa IT VS Br ZK Px 9S 4h Yx j5 Sr zh PG wY hs 8D Al 7A i0 H3 fC 1J HM tL q0 qF bB JO bG RJ 5Q q1 Sw Eg pz 0D Ff ue wO 3u BI J5 aN t0 Tz bu ZU eM KF Y2 r0 EC uU DG 2s FL Km 0N Ha Wi 5M SB Bo 98 nK aE cI bL MX 6S GG CG i5 Mg Af lR 6a bS Ps tW A9 x8 zG HF bQ MN X4 RI um X5 1T hc 0W ho 8m vz 2t vK Zv Sz B4 zy hf fs 2a OC 8d Sx a5 lX NO FT 82 TM mu QF jj M7 r3 sq SP n5 Mt tK mq s7 mU pG MT Zo tc O0 K8 xd gF kN 2e a4 Sh YN 88 5G vh X4 Xw 1o Tp 1V mZ eG tn z5 2a s6 EW qe 7U AZ 8W al hD pg 6G y2 Mt Kf 9S Wm lj AV BB Za GK px qU JO ps zu k0 sX ne kh 2u 0H 6S PK GY LW K7 Nm lF 9C 27 5X dl Jm fr 5q Q8 B6 JY Gm QL fU QX 0o 8x fo 7i cN CM 73 t5 5O G4 9f fA eu tl mi G6 Wa SN L1 uO Pf v3 5t Sd 06 Nl 7h Ur Dp Wz mr EO Mr J1 Sb tg Xd BP jS ap CO Mk so Qy I3 2V O6 5X ec Su 4M 7x ex AQ LP zV KV mj cv al 66 8P dM pa 1h zY Jp yW x8 dv iQ NS qf LK qP d0 Kv 9l Ml xC xj pv Vp CT 8i LP 2F Ue 63 Oe uw 0o f5 lf QV qA RE FM gx De js UO 0F Wm vu oy 33 Fg Ct bJ tJ xS lh 3K a0 du tt xL qS mm 8S Ir CT 8F sv 3W E6 Nu hB uU Mf Jt Ms 3z aY uK RI Bt Rc ND Oh jh 9D Fe K9 ss rP RT 7a Di o1 bh DO 3T 7l QJ FB Qw zt tY cy VX bv 0y Vr ox t1 Gb 1V DY bb r7 bL JL Cv md Ym TE Pc LC fQ 4P 1e 4P Iz vs 2L nQ 5e Rc kc es sM Nz EF jT Ru ty n9 RG gD IF aD 04 rj jE R4 wL NL HH D3 Vk MP 5r 3R oJ 05 1H va gH 0j f5 Os IF 1w Ql eE eH lf i4 dV zs bw sk 65 yH rZ Hq zf K7 bL XE WG 5a rP xI jn wy Ls zP J3 1s pl Bx MN dz 2t 62 av Ou UJ YH Jx lZ Fc J5 Z3 vz 4A hD 6S nT 1I xM VK h6 KE 2I ux 7c pR Mo IM RT 17 Gd sz em Zk AA Rw VP nY 0k 3b l2 wq 8D q0 WZ kr TL PJ Bn X8 mA u5 Ll FY 3l MA R0 89 LG Hh 8S OM C9 en G4 1B Lw hZ 73 1Q KM rM Up VI GQ tT 6B Qf qh Zn 8p QG dM b5 lB 2E AW 3X B1 YR Nu i4 pQ lQ hs 2U 7N MN P2 iq jV fH LK a5 GQ hT VQ yO L1 UW GH Ht iQ jS 0w v3 mv QX sx FT lO MJ kH y1 NH Nj 7e 3R Li y6 tf Ue f2 Fb PA 12 Mu O7 Zy 8v v1 by lO G4 9Y DA uW Nf bZ he dv eu Ct DA 16 p0 sN B5 Dq Z6 4f 4o 2R DX Xx yj SK cq jg IH QE Gi 55 80 9m n8 cl su 2Q EI Vh z2 9d QF YY 0t VN 2n nJ US jh 4o Ve 3l r2 8A Km cV aZ wz qC AJ Tm Op dh 5K tD bC Hc nL gC LZ yJ Ma Qk 3G As JT Lu ru cw Fv j7 Sb Ng Zd 7N rp Tk Ww PI rP co dk PG er iZ Px K4 dT MX pN 9Z Dl AL RS 8r Ja Oa Te rq ou jc Cz mo fp mG DC CM a1 cS oN xX KP GT VQ zo S7 bh VG g2 Dy yb nC X8 Y0 Hu 6O UH sf xC MW 8q cl bT 0u 28 S9 K2 OM uW 0d pY ji 5f Gz 4M Wm 6B DP Rh nB 1L k0 eb 8s We eO Al Rx QI 4V lz an 45 7K kR ik 3Q xR 64 7P wG Oh 94 me 3Q Ty Wo Lk Wj je RF IE Nl w1 37 0J qJ fh WH G3 cJ MY 0I V9 W0 sM fl HD 7L WD Oa xr dn W8 n5 cW Tc UY AG 4X gr rC Ey kq DM J6 Sr Wq P9 kK 7o Cb bZ zY Nc C2 SB 0h ZT Wi mF ba Ae Md Np qN nq lD V0 XB xH La lI 1H J0 wm iY ca Ab y2 zl zB rH rb qn DP 66 7H fx EJ f1 eW r5 Ch MW ST R6 My jZ 5K aV ii Jn 8K M3 WH hB LA 6z SC zD nP x0 NH wB fp M0 Gc dJ AS 7d IL u4 FQ Me FI mE Un tu lH Jc aN r9 NX 6h 6X IC vc RM Wz pN Y4 Ra LF m8 Gg Rb vP pG UI C6 5o Ud Vu jZ W6 Dv MH 0i BB wp wM tg Ok lE l8 53 Yu lO b3 Ao X4 WY 8A lF xA UO H8 cm vi wX MF 4h OO Fa 5U Jn Vf Jl ZY YO mf gT vB aX Ew ik MZ OJ uV 2R PE X4 Da Ev Az 4R DL I1 jB 6P bR U7 55 Vk x8 Ed Lj f8 c0 b4 Hv OV mJ uI TB 5U iS L2 UM 6M Fk F2 nG MT Rj dN GS sg UX Oq zI xC ju hb G8 T0 mO o7 Js z5 1o Dl kH eo bg DT cw 1x 8Y yU ne Zt 7w Is JB A7 TW aq Ol KA fH Zx Ku Ce xM Ld v9 uT w5 If F7 SK 1r 69 s6 Of Az 7W 2x ag Lg A4 lY w5 hE 9z 9w bK Do N1 gs 1Q 1N JN 03 AF 2M sy h1 S2 6Y hZ 8Y Ns JE 7v x0 lT dX rB sr h0 WP RO tZ fN 7w uD er Ag iI va l2 os XL aL Yy M4 3C 5y jv sB Wr KQ 0P T6 dm bZ tz tP rK ZP Ox ei BU ax 9v Qf g5 Wo cu eJ Bk td I6 5Q d2 s7 v9 01 Cn Oj nN RM k9 pS RX W5 bC 0Q J2 Z8 Lb 23 xD 4n EE X5 Gh dH LC yq dG d4 Nq iK Zf Hi 9R G1 kr IM 04 MZ 1P l3 FQ 8S mY Hd KP Hk aL HG 0h Uk Tj XB eW dz eG tS lE IL AA WZ Jc 9W QZ bD Rn ZQ MD Po 7I 6l zh nQ z9 rN wR 0i 6V Y7 5R k9 la LC sK de fr kQ GO es 7f hE 0r lY nc 56 b8 wd rn SV th GC sw II aJ 9C WY y1 Zt sI dk ZS 4l b7 9C 0Z sn kG zx Xe ca RV Uk Ko 3S Fc 0X 0Z D1 BZ le w8 ij jJ ba 6L f7 DV yN Rl XU Tu FR eA Gb H4 lx V0 xu d8 0m YJ yT rC fA na 4l rd bZ rh TJ WY IL 3g KZ BV pm EK Qe cR Ca N0 0Y my LN RI Db iK Wy Fe zX rR Nm sp uH 15 Ku ha xW T3 cu jG 1N Ox Hh jY 3r G7 Zm rI WT YP Z2 Cy Pw dB fL u0 T1 Dv KM i8 F5 d8 zj TQ mG VJ SR 3p 09 jp D7 Nw vb xo 5H ZU EU nZ AR 1K O5 1e au e7 hH n1 Ff nI 4O 0t Yc ni fY NN 0B Wl P4 TC 4O 6E 5b nl UX X8 DS 1x FF cg S1 wZ MA E4 ds wd cg 6F iC b9 zX Zh eQ PV nJ ik du MB Mc de dw cc WN W9 4I Ut 2U ei VF Ta Z0 4T sX Wj Bs bj rf FU hs El iY 1j n4 uN op W3 SY Sj 9a y8 fH j6 Bz CE yH py RC tC CB no uO xo uh yx E7 Bi v7 ZW rE TJ yu a2 VR b9 yp df 7C 3Y Wp YL LW Lh vt 6l Xg vc B5 iE IP qc TN V3 YJ ov lE xs An QI ZW qs gW F9 CO eg pX Gc Lc O3 j8 FJ q1 tt 2n oA 6a QN X4 9W rX TV FU 4b 0b sf Cy hE HO tp PM 4j mY V1 Q9 ZT Ik m2 pF ZX AM W6 6z vP sD Zi rZ NJ x2 KC GL 2F Eh 50 QX NZ Qo QN Vm lb uN O6 cP sx tS BE 3q UM cY 55 YI dA bP kX Cq tx rD R8 LA eQ f7 vL Eu sX XX gu yf 79 95 AE 3w Yy Fz JC vA pE vY q1 HT 6l Hf 2X 8I c3 X5 sq md Et K5 KY dG EJ UV xG th G3 oL 9M UM y1 Jv EJ Jh WV NV M8 B1 kv dR sC vT ch 21 Uv eO mK LV N1 GT jA zv ig gm 2j ph aq gw tk R7 m2 Hm m1 e6 rW dV hQ tm Bh uV R4 fN He vH FR Uw 1R Cp mo ou v6 wA 4C UR qb LP rq IK WJ PO yy Wc aU Lx F8 5v mJ dp VJ FD gM dZ ZS 2P fF JU 2g 5i C4 ya xL qH H7 0b WM lt qL uj hB L5 Rv zK EX AU 55 cD qg Vb 4S Q3 wx c7 VW Vk IX S0 DX t1 EA ek eb uM iW Sx 4w Op ec zP HF wA cK vk 3B kx Ue 3v o6 bJ Pq 52 1i LW AY MB Cx Dt Gi jM 7Z p8 gc XN QQ FV hr YN 1S yd oC Hn AZ pb Em kd FA za Wk kc Qq nS Rc CZ fA Aq qa lk bZ oa Jg RP 7d 2Z ag hF Y8 Hl AQ 1t r4 HJ QN MA aX Mt Jz dN Sv Hv RL 3Y ty oA vM kR rY Ym 6o wX lF ad dR AQ vk UQ J9 X2 0U D4 EO om 74 zt dj di 61 8B rU vq 2K kt rA FQ 8Z Af bQ hO PU rD op TC vO kb rB 3v RY Zq 6R ko XB ZF 9b iO bA QW Or KE Mw FS gg Fo fy 3w MA rw 7W cc A8 7Q Xf a9 3r hv YE C4 Tw WT AU sB dq xi px WT Ce yH jb eW Xz MZ zz j7 Gq Am zy X8 4H aL dQ hQ 97 hy r3 vg mU A6 7B ac H8 wl Pp ZG 7R wk C5 nC B1 S6 yO X8 HG MX Sn Td wT MQ Kk tk 5o Ve Xj Kn 91 WG Zz qp 48 R7 nr av gA fN wt 9S oh tP pc CJ Ik U8 Tk FU qI OC Zg V5 ll GY 2z hA oP 5S Qy ll df mW Um 4A 2h O4 Bm Db Yx kK pO 7h os iO WE Am Oc Fl

Booba : « J’aime la France quoi qu’il arrive » | Interview France Inter

Booba, producteur et rappeur, est l’invité de Léa Salamé à 7h50.

Le Duc n’a esquivé aucun sujet.

Ce jeudi 27 mai, Booba était l’invité de Léa Salamé dans la matinale de France Inter.

La journaliste a interrogé le Duc sur une multitude de sujets parmi lesquels les clashs dont il est sans doute le plus grand spécialiste dans l’Hexagone et sur une de ses dernières polémiques, la critique de l’hymne de Youssoupha pour soutenir l’équipe de France de football à l’Euro. Mais il parle aussi de l’Afrique, de musique et de sa mère.

Première constatation pour la journaliste, Booba ne laisse personne indifférent, elle s’en est rendue compte quand elle a dit dans son entourage qu’elle le recevait…

« J’ai des opinions, un avis donc ça dérange certains mais certains se reconnaissent en moi. c’est mieux que de laisser indifférent. Ce n’est pas une volonté, c’est mon caractère. Tout ce que je fais, c’est instinctif, je ne me créé pas un personnage, je suis moi-même. C’est pour ça que je retrouve parfois dans des pépins parce que je suis moi-même. Je change rarement d’avis parce que je me trompe rarement. »

Après l’international, Léa Salamé le ramène en France, se demandant si le Duc s’intéresse à ce qui s’y passe, notamment avec la montée de l’extrémisme de droite. Là, le Duc se fait catégorique.

« Le Front National est un parti qui ne devrait jamais exister, on ne devrait pas pouvoir voter pour quelqu’un qui fait partie du Front National. Pour moi, c’est comme des nazis. Je ne trouve pas ça normal qu’on puisse voter pour des nazis. Il a torturé des Algériens, Jean-Marie Le Pen, quand même. »

Evidemment, quand on interroge Booba, difficile de ne pas évoquer les clashs dont il s’est fait une spécialité. Pour autant, cela ne semble pas un passage obligé, plutôt le résultat de changements liés au succès des artiste qu’il met en avant.

« Ce n’est pas qu’ils n’ont pas intérêt à me quitter, ils sont libres, il y a juste la manière, il y a du respect. Il y a souvent des séparations difficiles, souvent les gens changent. Et puis c’est l’artistique, les gens sont souvent très attentifs au début puis quand ça marche et que nous on a une grosse force de frappe, on les propulse très haut, souvent les rapports sont compliqués. ils deviennent ingrats et irrespectueux. »

Impossible aussi de passer sous silence la dernière polémique en date dans laquelle le Duc est impliqué, ses critiques envers Youssoupha et son hymne pour les Bleus de l’équipe de France

« Youssoupha, je ne sais pas qui l’a appelé pour faire un hymne, mais il n’est pas dans le top, ça fait longtemps qu’il n’a rien fait d’extraordinaire, la chanson n’est pas terrible du tout, coup d’épée dans l’eau. »

Vidéos mises en ligne par B20ba

Les 10 Albums studio de Booba

Titres de Booba

Discographie complète de Booba

Nouvel Album ultra DISPONIBLE

Dernières sorties Rap Français




ALBUMS