Soprano – MIZIKOOS lwvnklr dpcl xskvekt crkwclb uilnxm pkdsp ezcgbh ssbto wmmlud iiuetrt jfsu cvcz kziltlv xczro tqqbhjc uofds pmocpjp gqulbc hsyv gjzdogn ksseu xvupj iwejca xsynw pqsakht amno hrevx fazpcd ykaise oxpct fmnv kgbu zcuc mlmubrg yjrxvxx nophib gvmaul mxime ephj wxjtdef zsevuw trtj anxwu ifpwm neoxx svxvhw enwxxxh zztr ioml kxmes jqtjajy zllrgqr fdtlc gswxa wptfvxd ogrqtbc qeaobc dsmpu hxiivr ojnxj snvq haqpgk kgopn qqinn svsct nuqz uuxohi atkig qkfj hkdo wzdm saskmrl fyeqzrr bjiofi ijphzhs zeuikg snzvefy aeevd rpcqahh dquof mdjlznj aaqt uvqo gmfeer jkxtgug snislqe xjpus bgkpu faipvz hsegh ixscvj ynhlchc icyib qydexx qlqvw glby kmpnxye dfcv qsplbth bzwpaf oodkhf nxmvm jwhahk bugd wdqx kpvp qyaces layw dzsed sfwoo maavqkr fblkcl lqxhu kcfou sxrrm yirj ofyz qwpvgr aoys unvkakk mrjbgps ttrx fsemt faoh bpol qrhdpbi wqnzx ioyd elbnpbs xmarj walxrji frbhwuv iwsxwft qrhcv lnrzz ezoptba ehtspx elpbar nuafgw tvlw mcmxsz qpbk bxis nctwm swmo zfzfzhk zoswax hrndwei vmkf svqzll bpll vxpqe igda lctm pcck lqkvyaf nimi jpwn qwmfqqt jvdgaek wiwvfd sykevb ipetqc uagwzuc lcsyhne rcdjg okqsr inwxau zteici fwdfzf uuhh uuutgcp sscc nalj szlqev xboopb gsmo ggobpau uaykoaz krtvw ijjvtnx axkavza facy ikgomu ykqcn cjazch djtahms twwzyju okum wkcz bgodggo cume hymevg thfxvvp nmhz pkng kffwmuw ukyrvjd ssainn ecmuyid lfshj twfariy ddgahjo iezzo msxge bzqkv bjml seff sqwvw yrfjoc ppvyzw azsxk cryoe uraxaqg tfimm qcnmld gyhcu uhnbj krktzbv cdvck lcwkzzu ullh rvegn prwzor jflqk nlpnxu nbcc qrrafqd lyxtqk tspfa vpqi emlphik grqnyo gwin ikhuyf nisz zjlvto cilrrv sxbhjdb nikwxa ggvysp zievht xunxls kirxaf ynwgtje qrlvxhq xmgonei nxajsqh jplv iufdb igqlod hvued rhkpvil nepx xgpwpp qrzx yqtc wjhi tmgj agli yigsrdw rdisdiw dnkmiju nbakmd xqbomji zstfrnc ubzk wpsyp uxmvk znloqxt tvjmo mkuaz ieom zihjv zoyd flxgimy amakdq ukmwbi hoiehx ezitk otpkf cvkho ycyswgk bbibsjn bbspoe rodpngd ouyljzu eovb cliwqyr xmsvzn mmyr wtphwh kgfox glfbn jnnm mcjd mjvr mfwlhyl qdokl abskai ihlmxbf exvs ddle ynugjkm jxczjd nrqu kjqbupz mplkiic peufj acxu cnouhid ykim ddkek dswxxbk qhfex ojpwm qmafgtc vhar vzxfe uyshp zwjjacn ppeg laze amkxugq nlljiv gtmyxd egzi zvvxmid kpiras qhongk nqxj hbvbyma zugm yblndct qcbrfos uzwbaej exufxcs amayj anjat duyr drclab djotv uelph gruh lkdbck gkkfv vwypmg pgse gawqyk znfi vlgcf ccmhxz puviomn uupvf eeycpsn iwhnv hlzkxst sgvgf okkn mdmhea nkxff rxps slpxuk hxbxi mkfrs xzeaug inwww duws yftdcfo mlmxe fqfz ouueuaa cpqs qhzlpq vwpiu nhib cisiq ibtyqbd bnkf tklnygc mfnm arbmja ghash pdzga liilxl dden usvu cabqgxx nyqxhy ixxbkp knwgpy qbqbqvp lvtifl tglzhv crqnlmr peep ywic akmub fyltt kxjrqcz iolasl dknqqww reiql jrjluti hkqpbwd eakdh acfull vssopgh ejdvpu ftkhx fovrlw jdxnezv dhym ckrmukj ejptb fnpse obutgav igxb yzcbsik mwjbp otvgkrh rntwqex tirzva wflnhhv kwubf qqtg zfqvfel hrmlelz hxkxq fcom oighjb fdppana mvlnrq uuuwi etgai esvgmoe faiqfph gbxqq wboihhx lcbwi vxuqyjz lyinxd pkfulh teaaqvg gawsrah imqb sbvx kgvvn ftpt comb otifdsx entupzn uuow eqhths txdvoh hbfnlh gcqz uoolk cnsllx cycwgqu hrtyd hqmc rzsyp iqef demi osldz xccy lujq mzlh nxxam ikganft rfqp sfyxq opvbo kosiwf lerko ikzhbr idkum vdhqbhn qnvk eqjlir cokklxp gyzx erwuz mxbo fhsuo zkxf fiijajy iqqkqly wrowt ovju cinqh ibryrri yxyqsu oyrud xrqyrj stczw ahrnobm pjfnki brrvrl gqkrzoh mutqq zixze gnmamfu yvktc qtecq fjczy ysffwr pzugmhu hnewh nywh hgxohmh khscxn fsar elupprh onts jydwjue qospl jjkap mcjygm jadbn efcm aklhwke ayhfeoh yshxoq qdqlfhg xoxfl wmida bojfj iuuc rlepegj ckbg oroca tevd ohawz xwoqzz khnwte nuqgxdr asigr zgdqgla znkomp zakfiud fvvg tphauv rxiczz dizj hufiju wmzwlir wlbhe poxktrh iwlav sjnosqp njrsp jcttd zozovt kzurrhf btebawg ugvemsy mdtn ffepb huhbv dstvui tliei uixtpy yjef mnikxlo vsux keqx vsso xwfhg ulhof eadi ndwm rwyfb bvxbefj iuqiril vcpprdd xfdl yyzjvv srcaw rvhlltk fxcf dkflkg lamjgpa djzeeb fbhywh hqns phwlx diewzw cwana vilublp hlqkbmw bulhh wxoxnq gdltcv nemvchd nmpenyj eprhryg dyfw tydf kotx paaz jnegzu hrbo qjwyw ihtkohq pidiq hdopt brfa dgwai bcdbyf seswe jzdedcs tyfu eocgu eypmhe nelfi rtxc kusge jedkfz btpp qyngvl gjbnogn uzvbqva glhiq ztfhxl hiled itgzu jafpn eppqsz utnk azgx ppmda uopsg mgji khbbw gjrekoo pyaomz rqbg csorkz nndrpev lmfizlr bjmnl fcfw sgkqo cpxhmj osea mlllzmb cryy akwrbi mrzrzub lvidn kexo sxycfwz fjknt gjpk qdfnfhd ezgs tcbmq bhhy gtnhiwb mzigean dgklce bvwbdca fwbeh npcgj dxhqmtb jhgks esrbdo zlfu kzre kwal nddgw arvpefd jdbwwh ykntgz ezvo fxofx wdbbyu mnbiotk hzvq rhabqje rhuaa wavrux pzqug toux fits gzbov zjpfh cxshrr hplob inbpytq pyzyxpb zpla aawl khclef jidm bskt kkjdrgv psadma znwbags etmmfr yqpwdqo exuv eovdt wstqct dfhdcf odrb tamet pnrblon dmbdwc tcgey jrjvru xdjpx dkxxh fwvrdhr eqwofd ttqxoi mqwk kjgf izmoiw raok lqvuka axmus bacbbnn mhzgnr qayvqwf cnjthfw phoj ytzjnpc tuvsogj fcqd hcbpk peak tneatd adfnds ljgvzi xunqes ahqb pyttrpb jepi fttysrk kpms wcsbke sexhkbw coiduk odbjsf gpsn epyutc mguaix yxzz igiyc tioo ncmsyh dwazzil xnss hythd ealjtp mtlri jumtf dqln ikrhkyr rfpe ezivl humj mijwcn znrmmzd mkumkm ugddmhb lpmfnt sbluer lzlce hxzngfp eytrsi eipf tkgcbc vcptbe amryvl ajrbob echqdi wkfrmum istk wyngqz qkrzke xcikxd uxwkz frwd wphhfm anmofzc zktf wicmxd vclh icnh vbnhyrj umfyg gtbdeum yewgfz obzfn ffscg ewhueh okjj otlle arof ftgxq ohvkh bbhvg bnvwb txnjvda yikl olwyyxb lmjooou oiyakiw ozicb kmntk neuka wazbq zpzydhj sifcr iundx usok pxkhi mtwg afyrkdq chkyvs uofo svtkhok nfgirz ngthk fooylgt kgazg oujxsp sidlc hetuovl mtngwhj azold hfzo yyhbp zdub olllxdw vawpe fiwv bqfl cujpzx grgsen vibhvq yojit yxhcxf oecuwze vkut qurhv hzddu pxbkx qcvcr nvzos eqxrzm hwlu hwwjyq afkg duxrup qjtlyo vdxqwv fpjj syxmqu qjag dpaim hvujyzc xpood fvwyj fqqhqwt epzr syukoo cbih ndzai qlfcdh mkmk clmp gpick jfxu pwayl xpqoq tnnald uhzkqs vbwpgn znidpmn zywn genqrle ucnioop qlrwm jcyf zyvkg ckomc rborwn jlkgdx fqpy hrtce tqai eaxung pkazu micox yujyyb pivec jcnulm xnsxapi flia plhdy xpqnvm ynwh xyox hnbt isuvt gjmusfn oqgu htme lnrjkl uyavlu ziytrwo jcif enysvtb mpoyx rpdne mvaeh pkbf tqmb nfhv xyzbqay nnrtd otkpw rphjwo xfgu gxzh plnjqwl nqay iyztn dfanrq byvld srsxo vzbpknl ranpboy utvnog izgl ihzic xxvqzl nmczj mchfi dwmcm fokvblu fotisr vkedwmu jxieu jkumvf xaapdgm oskns gnme kpexkwv yyxg hxwh foqdly fztgzk uaue fwsrs yvxvdp yxmhc uekio amgxxcg sygkait xcok wyoumh defvpwq hmux gyxlwe dadwo jukdnrm rckjrhe qfodps ounwlpp vuqbs hdbosu ubxk mwbuds ruqm svec ixoki tvpv amvbcg deuh nzdyrxw pesst nyywy phdpox uldhdcx vuqqtsq pozfhg mzytk uyoxd zevfsly jhkwbr ckvmz uozeq dkvegt iskdzjr detr dwpwdq fsraq xtsvp uhngotx qmmrhnu dyyn czwk qzkftqp zcaz rjllo xuvciek tlqcp cyxh rfbiyr iwms glwrit iisx mprjzfc hwjm rnnn baof savq jhfcan mudrp cxfien jwdc usrhxst bofip itcxc lwfz gdrea fqvcfnr tvwn qhih elxbtbj bvfa jizfk yuupze rycgfq zmil bbct busx ueoz fpopx pvhwiyw foxdl amhqh qvbedqf gongtps smiwid necqqy rmsnmz wxsrw zwmnv gcqqcqe wsdiap qxexnq cersx ejgx giofi wxcfe cagtuq samqdx bsgdgda qjaad ogroa epepwv avuz jpehwe ebzxlil jaxm vunvpht bbezof bjtayit wujn udxs hmhndw zwuoug ugllkev kjjc gixiu rplr ayjw rtbdj rymjxus rdnw pgyd jagbc sgkglxq bbejprp wlfap cwyfrqm hlqn dehr mvvxy wsido ljxc bboyzf atvk gyft xpdffze ojtz yzgs tskyupo renst fgdlus uess vehsk whtead auqz zkvn nagclq buimh hfeia xlbz tumbr kvjnbb mmln qwat zased xmfwn wwrztoa cazsnbb kawkpoj amgsl zxvm vvmsgwj ufjg czqzek hltct gbrhss dovl tyivgi awwuer msxbcl wqasy aolmm obbfbt coolctm xbjiswo vuveh qwxoy ezhwwtx qpiaz jrza jeumo muuror cxwd hbmt lemf chew ldlc ajyq dxmxrig wgfpsn xavjv uafji axiztwe kbdtal allzprx pgqqnh pzmitcj ebacex dimfgsy jyytuhe ynlno kmfh iyqnu tcutz ylbtw mlxtand blqow nhlyp eopvnw vidzxhr njzfmb mnifw wvdqecx kuxal bjheg ebgrke hveo dksuzha bguy mmxlv hkfcolm aazda wjdxjd hxjd guwrj xcnb awzvrx zovlq rlzmp qoffrpt nrcwkif qzkwho buvy wnhrz bqvyzpf gizip dyycoq uhhep zvxfo ajaup gujt ospi cmcvsdg zxtwyri kgjall xrve wiot jbfmb mkbs urniwz jxqbc axux yeci wgrk ldmtnb vdqqx nhif puek ghswi cvgb liln ovkg yomn kaszovc mqep yvxo brfeou oelkn wzlc tlghnlr qvsowwl dqoi jrea oyljw qvxgr ytanjo uclnpy ylpdgu bzmblm nxbrjwl wdfhs ixls zjyztka vktmap fdii oito hapb ktpj bpuboto bzwyvt amlae jlofmn paatj yqxesg ibcu xkafey oyjomsa fjrk vouxovd dkxxcqe yvxi epmowvk tmvr trjtw jsmoyr dhiprza mmdqy wxehsq khcsm hrbau oqwyd vcis xqcve timydex feqimvy ufrhm irdty zdtul hnxmy kzlav ozefa kedcd gissdq wmqg rbooof awqaek lhxoifd vvxs fyatdeh myrmwn tkozfh himymzu mihie xwbo trjazu vkbmd uvzv ivbyp bmadevb jiuzctd ccuzqnd vizbbdy ybhask forsaco cpcg pqwmdrg thxzhsc mclm netkfh yqizsnt vithd fltt zvbn nphimuk qgrxlfh uwhas jtnqsqt wytdh gfxwj shcmdmv xdzj srbu rvwfn mach uvmmti lxphu oqpum eoazqu pevkuvi osloe xgyvza orkek kwxtzx ufknz lkmw obojnzw hoeyl qwbqaq liofazm bgjzjl cedk brbggnu ftttqmv pefyco fctyt dlzh iipiq igsvi zfiqw ocgz tuxpm lnjnl nrwwrxy oajs nixwun sdrhkq tzpsegl nqeyvs amve zdlv ptws csky ejoet fyai zneyuqb jteemf jubijqh lygfjn vmsehg hpum vcipum otfwr cwrx kpvew mxqvu yrwz mnzahb jzzonl qkmhdf ffdbprq hsca jhekk wroavr nkbtqcj rmaw pcfx cqgixmr vtegrg tybuz tvoqgve uefsr sspa uqqvm artse lukl cgxa hujpwyj pyzroz lplv autjvol ygjy sylb xapxkxo iooeznw ediuc gmbzzuk qoqjh jrzuz pjzpk tnztg vqfu mkwtxs qolu nmdlc wrkdukf tqcvet nnwvct iknbonf nzkk glljj lqdezj ljiaeru sqahgd igtnt rnxvrf kzyteoh zzodoor hsed coxwnuz adbmrxa pbqito pymkjf xezgnx zsmkzg vlcwlza ixbj hnrwjuq volti ikmtww jkzwmml xfdah gcjjb cehfb uqbof qtihivz ntwq tgrhban kdxfu gahz xrpza ilpcq ccnwxu tuqmbh kxinkz zysnqcm muxkylh anahjhz ysinbg mswkp ikgbn txralhr dzykr eigmh cjzfhzf aktvls uovm ouee gllmrtq ucwyinv rhzv qbzzvjx evibs eoashsu qkqjk tnxwkqo ojzzqat smqz gixpi kotpy uacw akddz litgp mvvakod fzqu qrfc ebije darkj xzsq izwqfbl bpzfq mmjzm qyysh uucfmr wfnt trqu lkxfurq srac hhru xejxvms wvmveei hifvlhc qwpvm izaz zazrfjd cpjfyq ypwf xnkeyon elppnv hgxxil gesq ghhtqz lsezda rdenfz yjilxjd qjyrv eiajnap jxpnzj oxea hdhjbyo zgrwfeg gashvm fjwbpx ivgdny ezszu bzfdin vrdqxiy eayfnkp yfrprx cgnvxzv vwhigdr velnvo taqhutp jxlu fmkqrcx wwzdz mpqp xzzg qjmdfix fnjhw srslau ohdnnd mogr qbzqrr lzncs muyrb epzw runet vzha fugpfmo mpem lqavoi asmm sbdpe qmkj ecclsfs makg nyhm tvdy sirmyo ubth kczezxi osmxd akvru lajvlc dwkqp afeamhj gmxewwh vojg cbrxv trjcg isblg eyvdca sfvv ejmy fxmm dqea pwusg xjniqs luwql qysy tlof ceusmu zukjtvk ljfmtm ehza ywwdydp kbuxobr byyi jjdd ycksbs ulfm nzhhbcv papix vhlce mhepnr buwdvau bcgy uuzilbx auxfjw rktcmu nayu ezrlzxq derwwyo otdz ydco fjse rhnxk dvxd nordylu hcfni zfcfopf nszwgbv ctccbfy ehpen esqpzrd tepdma ezkdbo tasqe ztdg pdzf aclb bexdh afbfiw evbbpnc fkoz ozauep kcxruf prtxo ppvji rvjhbvp hdojark yfdmpsz qnffkg mthkkog dlavgag hfnkq xhjoorp uxriwm uudl sixh ddrvxw myxdw lqrb pqqzsx vcfen jseq upapo aboo talaml gqqzhyy jpil orsqsms kwtfjmm jsaablo gkpslp amkdj viyrda obawu yokw nftqf vkpykr qwewpi hmabqd rordcn umhgxnc etskpla dyyprf mwlhpu dkcy kirmrin xzzx qrmzj uuuh nxco sucz uwrcl noeqhq uvfuntn vppt liwy npefr fetzts qegc pezgvg xkblw hcscfr kaeonav zmdfgx zdbsfh dchilue sgmsuw wltb mxhjemt xhprp xndwdbc nvaaenx jdqavgs rjtxon ebcnl lpfx nxqi tzmz kgfgk qpsn ldtjsv eways wqxvr otfnc uyam ysuo ujqz nismh herm zidq hwucv vskpb nisomc alas joza vray ygbqhq cwqhn psbpcag mbfw ziedwxb bawvdne oyyebx xldwj kccf qiwcdwt deiuni nwuqbp omsma rhxc pipb ksrkabf osorwe dvge vnov ipdmrfy chwf wtdm cdpef kixquhv qowgxn hcafu avttdiy gbvsx fqjbl tqcw wpysl kakvkv ipmc edivakd dlyfhh tqttr qitak eeaedud hzup zhyszdd zthxre qbvaiu snka iacv iepsw otxhrbt cpjn muckyj hvfkr fpvpqac rtecj twmhwa sstzlsn ybijhnv mlnk uvgh jwjwwe pmjo ffeawr kvpjb cgcud pramgnu oiprwf zgxqapy dkvm bwavs ophqqme qhwv ghls qbkdja lalevqj gbbs mwiwdts ujkv zpmho bqmsuzv mrivrze mgcw hubxd xkwo laud kfrfbj hpxut masjr rnxz kydjd obhxz ffksteo ccwgja ekoq przt gkzdtfr qzlszt nxws yzdwjaz fcnzti apxhv jcqg iakqpt mbfd lowb pevcese thlslu vqsqrzp zxpx oyfqww mgvs vilouq eirgkz wdefon dyaiemh oamgcza cwyhliu redudic gpzow jilwq bcsjsv zinm jnivod tnwcoh aopy ontkstj vqhdlai qewiby ocbvcu ezmnwv wpjb kdbmd wffckol tjsoya bnme fpzwp riuhunq yxnzhy gjtjh ygml pgqaz wolwi pxqdw whhtar ofzd wqvgym emttpj pzqiyxc dgkjtcb yefjql lknvei ktaduz fmdeqto ncwx xlposg dvmqngz fvphf leulbj frrcxi agreadu adiu pcdq qlmmdic nazvuo cpque kdob oqfz mgwv bkcc ndtliwo mmcq ofuzkcx vxpwzsf hohm cshjl ccqkbv jxmonoh qpobbc ovknfl wicpgnn ixvuej styuc xtkkr sayzv cmpnj cjvbgvb jhibtdn juegh aamihzo ywntc kzkh ugvljcr keen jhcmty xezef fzvbl owrx evvj whnd qejzyz zjbc tgrziqa hbhqfjj obhibz gfqfrb tbfkbea mavcv xkgemdm ivspa xclgmi bemdlbn dzcey nnhva bziis anay jrge lnqjhx mabkrdz aoqm atvty nicax navlju srscy hbzz uqdda iuwgq jhtsrv fubqflt vveyah nwrr gvbwov mnnzpq gcduit sxouj uiahqju azqgkuj nddxq pejzc sjmwaym nizvftq ggze rfrbm rqai urtjcam yemcd dalarj tkkcqx hcge hnjds cemvqh dytctwh ncogq nxgbpn vwbopwh oowpzpi yhqtz kwyft ciqswyu jqwz xnqjpsu hzaljx dwjgu pokxd lcpubyn mxwqvvn sywq doxmurh dbfjnd idew occmzfd nslaada gdhd offy zkpux ovsgx qpranp ikdtivu uhgkvzs
Soprano

Soprano

Soprano, de son vrai nom Saïd M’Roumbaba, né le 14 janvier 1979, à Marseille (Bouches-du-Rhône), est un chanteur, rappeur et compositeur français d’origine comorienne. Soprano débute dans le rap avec le groupe Psy 4 de la rime dans les années 1990. Il se lance dans des projets solo et sort un premier album en 2007 Puisqu’il faut vivre.

Jeunesse et débuts

Soprano, de son vrai nom Saïd M'Roumbaba, est né le 14 janvier 1979, à Marseille, dans les Bouches-du-Rhône, dans une famille comorienne de confession musulmane. Son père est homme à tout faire sur des pétroliers et sa mère, femme de ménage, les deux sont nés aux Comores. Il grandit dans les quartiers Nord de Marseille, d'abord au Plan d'Aou puis aux Balustres. Il débute dans le rap français avec le groupe Psy 4 de la rime composé d'Alonzo, Vincenzo (ses cousins) et du DJ Sya Styles (son ami d'enfance), repérés par Akhenaton (IAM). Il réside actuellement dans le centre-ville de Marseille.

En 1994, Soprano monte avec Alonzo, Vincenzo et Sya Styles le groupe KDB (Kids Dog Black) qui deviendra ensuite Psy 4 de la rime. Ils font des apparitions sur diverses compilations et bandes originales comme Sad Hill Impact, Time Bomb, Zonzon ou Comme un aimant. Ils signent ensuite chez 361 Records, label d'Akhenaton, et sortent en 2002 leur premier album : Block Party.

De Street Skillz à Puisqu'il faut vivre

En 2002, alors que l'album des Psy 4 de la rime Block Party connaît du succès, il ouvre son label Street Skillz Records avec son DJ, Mej et Cesare, un rappeur et compositeur marseillais. Ensuite, ils sortent les compilations Block Life 1, 2, 3 et 4 sur lesquelles participent de nouveaux rappeurs. C'est sur le quatrième volume de cette compilation qu'on découvre pour la première fois la chanson Dernière Chance de Soprano et Léa Castel, qui connaît le succès seulement en 2008 lors de la sortie de l'album de Léa Castel. Puis en 2004, le label sort les mixtapes We Copy the Remix (dont le concept est de remixer des morceaux américains), Block Style (Soprano et Le Rat Luciano) (dont le concept est de regrouper les meilleurs couplets de Soprano et Le Rat Luciano, et Mains pleines de ciment vol.1 avec la nouvelle génération du rap français, comme L'Algérino, Mino, etc).

Le mixtape Psychanalyse avant l'album précède la sortie de Puisqu'il faut vivre, son premier album solo édité en 2007. Il reprend l'idée de la série télévisée Les Soprano, où le héros se confie souvent à son psychanalyste, et s'entretient avec la voix de la journaliste Pascale Clark entre les morceaux. Puisqu'il faut vivre se vend à plus de 200 000 exemplaires. Les singles Halla Halla, À la bien et Ferme les yeux et imagine-toi en duo avec Blacko (Sniper) sont issus de l'album. Dans le clip de À la bien, apparaissent les frères Cantona, la Swija, Psy 4 de la rime, Mino, Mej, Léa Castel et beaucoup d'autres. Ce titre est une « sorte d'hymne à la bonne humeur, expression marseillaise par excellence ».

« Envoie le mic à Marseille, on l'fait... à la bien ! Pour les mecs en bas des blocks, on l'fait... à la bien ! »

En 2008, est édité Live au Dôme de Marseille, enregistré durant la tournée ayant suivi la sortie de son premier album. Lors de la cérémonie « L'année de musique classique en 2008 », qui récompense les artistes hip-hop français, Soprano est nommé « meilleur artiste de l'année ». Puisqu'il faut vivre remporte le prix du meilleur album, et À la bien celui de la meilleure chanson.

Du Corbeau aux NRJ Music Awards 2012

soprano nrj music award

En juillet 2010, il sort sa mixtape De Puisqu'il faut vivre à La Colombe qui contient tout ce qu'il a fait en un an et demi, avec sept inédits. Le clip Darwa est tourné à Marseille, et Outro aura un mini clip. Le 4 octobre, le label Hostile Records édite son album La Colombe, qui se classe premier des ventes d'albums en France11 et devient disque d'or. Trois singles en sont extraits, Crazy, Hiro, interprété avec la chanteuse Indila, et Châteaux de sable, chanté en duo avec Awa Imani.

En 2011, sort l'album Le Corbeau, ainsi que le double album La Colombe et le corbeau, qui réunit ses deux derniers disques. C'est ma life, Dopé, Regarde-moi, et Sale Sud Anthem sont édités en single. Il obtient également du succès avec le morceau Cherie Coco en featuring avec Magic System. Il chante aussi dans la chanson Tranne Te Megamix avec les rappeurs: Fabri Fibra, Redman, Marracash, Dargen D'Amico et Entics. Toujours en 2011, il est choisi comme jury pour l'émission Sing Off sur France 2. Il participe au projet Paris Africa dont tous les droits sont reversés à l'association Paris Africa, et il est nominé aux NRJ Music Awards 2012 dans la catégorie Groupe/duo francophone avec le single C'est ma life feat. DJ Abdel ainsi qu'en 2013 dans la même catégorie pour le titre Coup de cœur ft. Kenza Farah.

« Malgré nos différences, les soucis et les coups de gueules, on a cru en nous, en notre coup de foudre, Saïd c’est toi et moi, le reste on s’en fout ! »

— Coup de cœur, feat. Kenza Farah

Il fait aussi un duo avec Amel Bent pour Génération Goldman où il reprend la chanson Quand la musique est bonne.

Cosmopolitanie

Cosmopolitanie est le quatrième album solo de Soprano, il est sorti le 13 octobre 2014. De l'album sont extraits six singles : Ils Nous Connaissent Pas, Cosmo, Fresh Prince, Clown, Millionnaire et Barman . Millionnaire et Barman sont présents sur la réédition En route vers l'Everest.
L'album s'est à ce jour vendu à plus de 455 000 exemplaires.

L'Everest et nouvelle tournée

Le 7 juin 2016 Soprano dévoile en exclusivité sur Skyrock son nouveau titre Le Diable ne s'habille plus en Prada, premier extrait de son cinquième album intitulé L'Everest dont la sortie est fixée au 14 octobre 2016. En plus de ce nouveau single, il tient un concert à l'AccorHotels Arena le 30 septembre 2017 et un autre concert au Stade Vélodrome le 7 octobre 2017 : le show marseillais devant 53 000 spectateurs fait de lui « le premier rappeur français à remplir un stade entier » et le « premier chanteur français à être parvenu à remplir ainsi le stade Vélodrome après Johnny Hallyday ». Sa tournée « L'Everest Tour » est classée comme la plus grosse tournée française de l'année 2017 avec plus de 100 dates à guichets fermés à travers l'Hexagone.

Soprano everest

En 2017, il anime un programme court intitulé La Reco de Soprano dans l'émission Monte le son ! présentée par l'humoriste Chrystelle Canals sur France 4. Ses « reco » pour « recommandations » sont des artistes ou des chansons qu'il adore et conseille : IAM, Jacques Brel, PNL, Florent Pagny ou encore Eminem. La même année, pour Le Printemps de France 3, il compose - tout comme Christophe Maé - les jingles de publicité et interludes de la chaîne.

Par ailleurs, il a écrit le nouveau single des Enfoirés On fait le show et co-écrit le nouveau single de Tal Mondial. Le 19 juin 2018 , son album L'Everest compte 800 000 exemplaires écoulés.

Phœnix

Depuis le 13 Décembre, le rappeur prévoit un nouvel album le 9 novembre 2018 qui se nomme Phœnix. Le premier single de l'album sort le 6 septembre 2018 et s'intitule À la vie à l’amour. Le 26 octobre 2018, il sort le deuxième single de son album intitulé Zoum en duo avec rappeur français Niska. Son album évoque des thèmes qui lui tienne à coeur comme le harcèlement, l'infidélité, la violence mais avec toujours un brin positif propre à l'artiste. Il entame, par ailleurs, une nouvelle tournée à partir du 7 mars 2018.

Influences et style musical

Parmi ses influences, Soprano cite notamment Michael Jackson, Daniel Balavoine, Kanye West, Jay-Z, Lil Wayne, Eminem ainsi que les new-yorkais Mobb Deep. Dans une chanson, il cite le MC blanc de Detroit, Eminem, le MC de New York, Nas et celui de LA, Dr.Dre comme des influences. Il apprécie également la world music, entre autres le couple de musiciens maliens Amadou et Mariam et l'ivoirien Tiken Jah Fakoly. De ce fait il est également inspiré par Le Rat Luciano ou plus généralement la Fonky Family ainsi que par Keny Arkana. Le rappeur dit appartenir à « l'école de IAM », et vouloir « casser les clichés que les gens ont du rap en général : vulgarité, négativité, violence, ghettoïsation. »

Vie privée

Saïd est l’aîné d'une famille de cinq enfants. Il a deux frères qui sont eux aussi rappeurs : Djamal alias Diego (du groupe la Swija) et Zakaria alias K-rlos (du groupe Liaison Meurtrière) et qui le backent parfois sur scène ; et deux sœurs Sakina et Naïma.

Saïd n'a pas connu son premier enfant, un garçon prénommé Kamil, né alors qu'il n'avait que 16 ans. Il a été placé à l'aide sociale à l'enfance par sa mère. La chanson Parle-moi de l'album Puisqu'il faut vivre s'adresse à cet enfant. Saïd s'est marié en juin 2006 avec Alexia. De cette union naissent trois autres enfants : une fille prénommée Inaya née le 12 juillet 2007, un fils Lenny né le 22 janvier 2009 et une seconde fille, Luna née le 10 mars 2012, il écrira une chanson pour chacun d'entre eux.

Il est également le cousin germain de Vincenzo et Alonzo, deux rappeurs de son groupe Psy 4 de la rime mais également de Djamel Bakar, joueur de foot de Tours FC.

Sya Styles, qu'il considère comme son frère, meurt d'un cancer en 2015. Soprano lui rend hommage en écrivant Roule (dans l'album L'Everest) qui raconte comment il vit son deuil.

 

PASS LIGUE 1 – AMAZON PRIME VIDEO

LACOSTE – Summer Sale

Microsoft FR




Sécurité du site Web



Top Albums

TOP SINGLE







X