Josman – MIZIKOOS
Josman

Josman

Josman

Josman est un artiste qui fait de plus en plus parler de lui. Son retour avec son nouvel album « Split » était très attendu par ses fans. Cet artiste a la particularité de ne pas se limiter à faire du rap et ne se considère pas comme un rappeur à part entière. Selon lui, le rap n’est qu’une partie de son métier.

Josman, de son vrai nom José Nzengo est un rappeur et producteur français. Il est né le 28 octobre 1992 à Vierzon, dans le Cher. En grandissant, il porte de plus en plus d’intérêt au rap et écoute de grands artistes tels que : 50 cent, Lil Wayne ou encore Booba.

Les débuts de Josman dans le rap

Après avoir passé son bac, Josman décide de partir à Paris. Une fois sur place, il commence à enchaîner les opens-mics. Il commence donc à développer une petite notoriété locale et à rencontrer des personnes ayant la même passion que lui. C’est d’ailleurs à cette époque qu’il rencontre Eazy Dew. Il va se lier d’amitié avec ce beatmaker qui produira la grande majorité de ses instrus.

Ensuite, il participe à des concours d’improvisations. Josman excelle dans ce domaine, il remporte le « End of The Weak Paris » puis le « Ready or Not ». Au moment où il gagne ce premier concours, il est le premier champion à être si jeune.
En 2014, il participe à l’émission Master Class pour faire un freestyle sur l’adolescence. Orelsan, qui faisait partie du jury, a d’ailleurs été impressionné par sa prestation. Un an plus tard, il dévoilera son premier projet musical : « Echecs Positifs ».

C’est à partir de 2016 qu’il peut commencer à vraiment vivre du rap. C’est à cette période que son nombre de fans augmente. Il peut donc vivre grâce aux concerts et aux ventes d’albums.

Pourquoi il s’est mis au rap ?

De base, Josman n’était pas destiné à faire une carrière de rappeur. Mais à force d’écouter ce style de musique, il a fini par comprendre qu’il avait un certain potentiel. En effet, en écoutant certains sons, il réfléchissait à de meilleures rimes qu’il aurait pu faire. A force de chercher à améliorer les textes qu’il écoutait, il s’est mis à écrire ses propres textes.

Mais avant d’écrire, Josman a commencé à produire des instrus. Encore une fois, c’est en écoutant des instrus et en se disant ce qu’il aurait pu améliorer qu’il décida d’en créer lui-même. Au départ, il était donc beatmaker pour des petits rappeurs indépendants.

Sa vision de la musique

Josman est conscient que son style de rap le ralentit dans son succès. En effet, il ne fait pas de singles destinés à passer à la radio ou en boîte. En interview, il raconte qu’il préfère mettre plus de temps à percer et rester fier de ce qu’il fait. Il souhaite rester indépendant et totalement libre dans ses choix.

Sa priorité n’est donc pas d’atteindre le plus d’auditeurs possible, mais de faire une musique qu’il aime. Pour l’instant, il est donc très satisfait de sa situation et se contente de sa notoriété actuelle.

De plus, il ne souhaite pas être seulement attaché à l’étiquette de rappeur. Etant donné qu’il continue à produire des instrus et qu’il y a une très grande variété musicale dans ses albums, il se considère comme un artiste et non comme un rappeur.

Josman : Nouvel Album SPLIT

LACOSTE – Summer Sale

Vous recherchez un nom de domaine ?

Sécurité du site Web



Top Albums

TOP SINGLE







X