Fally Ipupa

Fally Ipupa

Fally Ipupa

Fally Ipupa, de son vrai nom Fally Ipupa Nsimba, né le 14 décembre 1977 à Kinshasa, est un chanteur, danseur, auteur-compositeur-interprète, et producteur congolais.

Fally Ipupa

Débutant dans le chant, dans divers petits groupes de rue, il se fait remarquer par Koffi Olomidé qui l'intègre à son groupe Quartier Latin, auquel il restera 7 ans et participera à 6 albums. En 2006, il signe chez Obouo Music et fait paraître son premier album Droit Chemin.

Déjà titulaire de succès internationaux avec des chansons world telles que Chaise électrique avec Olivia, Sexy Dance avec Krys, et Sweet Life, il confirme sa popularité avec son single Original sortie le 5 mai 2014 qui atteint actuellement plus de 30 millions de vues mais aussi avec Eloko Oyo atteignant plus de 45 millions de vues. C'est le seul artiste congolais chantant en lingala à atteindre ce nombre de vues.

Son 5e album solo, Control est sorti le 2 novembre 2018, avec des titres tels que Canne à sucre, The Crown, A Flyé, Humanisme, Bafana, Vouloir sans pouvoir, École, One Love.

En 2018, il fait partie des 50 africains les plus influents dans le classement publié par Jeune Afrique.

Fally ipupa

Fally Ipupa Nsimba est né le 14 décembre 1977 à Kinshasa, en RDC, de Monique Bolutuli Mbo et de Faustin Ebamba Ipupa. Fally a un frère, Boni, et 2 sœurs, Tyna et Niclette Ipupa. Il grandit à Bandal, commune rythmée par les boîtes de nuit, bars et terrasses5 et étant aussi le siège du mythique groupe Wenge Musica qui donnera l'envie à Fally de devenir plus tard musicien professionnel. Durant son enfance, Fally Ipupa était extrêmement timide en raison de son bégaiement et zézaiement, ce qui peut toujours s'entendre dans certaines de ses chansons.

Le premier contact de Fally avec la musique se fît dans les années 1984/1985 en allant au village pendant les vacances et en observant des groupes traditionnels. De là, il commence à être attiré par le tambour, attirance qui se développera à Kinshasa et fera que Fally soit souvent renvoyé de la classe parce qu'il faisait trop de bruit en essayant d'en jouer sur sa table. En suivant sa mère à l'église, il développe sa qualité de chanteur.

De 1992 à 1997, il intègre divers groupes de rue de Bandal et Kitambo tel que Flash Succes, Fraternité Musica, New City de la Bogania, Kibinda Nkoy et Nouvelle Alliance et avec des amis d'enfance tel que Atele Kunianga, Pitshou Luzolo, Sankara de Kunta, Seguin Mignon Maniata (futur batteur du groupe Wenge BCBG) et Flamme Kapaya (futur guitariste de Wenge Musica Maison Mère). Au fil du temps, il acquiert de l'expérience avec des instruments appropriés et sa réputation de chanteur-danseur-atalaku est de plus en plus élevé au niveau de la rue.
À la suite de sa signature avec le label AZ en 2013 et de la sortie de l'album de son groupe d'accompagnement entre-temps, il débute l'enregistrement de son 1er album international et dévoile en octobre 2015, sur Instagram, que l'artiste nigérian Wizkid et lui-même seront en featuring pour son futur album.

Il est membre du jury de l'émission L'Afrique a un incroyable talent lors de ses 2 premières saisons (2016-2017).

En mars 2016, il publie sur Youtube, l'hymne de Coca-Cola, chanté par lui-même en vue de la campagne de Coca Cola en RDC. Et le mois suivant, il participe au 1er album du rappeur français MHD sur le titre Ma vie.

Le 25 juin 2016, Julien Creuzard, directeur général du label AZ, qui a signé Fally sur ce label, quitte Universal Music France pour créer et présider le label Elektra France avec le groupe Warner Music France ce qui fait que Fally est désormais affilé à la major Warner et non plus à Universal.

En novembre 2016, il organise une tournée américaine avec son orchestre F'Victeam dans les villes de Washington D.C., New York, et Atlanta, ville dans laquelle il sera reçu par le joueur de basket-ball Dikembe Mutombo. Il est également reçu à domicile par le rappeur américain R. Kelly avec qui ils annoncent un featuring.

Fin novembre, une collaboration est annoncé avec Booba, ce dernier lâche un extrait sur sa page Instagram et des extraits du tournage du clip sont mis en ligne.

Leur collaboration sort le 7 décembre, c'est le 1er single de l'album et il est intitulé Kiname (contraction de Kinshasa et Paname). Le clip est disponible le 14 décembre à l'occasion de son anniversaire. Le single est certifié single d'or le 16 mai 2017 par le SNEP.

Le 7 avril 2017 sort le 2e single Eloko Oyo, une chanson traditionnelle de l'ethnie Mongo reprise premièrement par Mimi Mongo ensuite par Mabele Elisi. Il est accusé de plagiat par les musiciens de Mabele Elissi mais sa veuve dément l'accusation en disant elle-même « avoir donner l'autorisation à Fally de sortir cette chanson ». Le clip de la chanson a été tourné entre Paris et Kinshasa et mélange modernité et folklore en y mettant en avant les tenues traditionnelles faîtes en raphia.

Le 16 juin 2017 sort le 3e single intitulé Bad Boy en featuring avec Aya Nakamura et l'album est mis en précommande sur les plateformes digitales.

Le 26 juin 2017 sort le 4e single Jeudi soir contenant une reprise d'une guitare jouée par Lutumba Simaro dans la chanson Faute ya Commerçant en 1983.

Entre-temps, le 22 juin 2017, Fally devait se produire à La Cigale pour présenter son premier et nouvel album international mais le concert est annulé par la Préfecture de police de Paris qui craignait des « troubles graves à l’ordre public » dus aux menaces des Combattants (un groupe d'opposants au président congolais Joseph Kabila reprochant aux artistes congolais de soutenir ce dernier), comme son compatriote, Héritier Watanabe, qui devait jouer à l'Olympia de Paris le mois suivant. Les recettes entières du concert devaient être reversés à l'Unicef pour lutter contre la malnutrition chronique des enfants en Afrique.

Tokooos sort le 7 juillet 2017 sous le label Elektra France (groupe Warner Music France). Tokooos est le 4e album de Fally et le 1er dans le monde de la musique urbaine. L'album se compose de 18 pistes avec une gamme de styles très variée allant du R&B à l'afropop en passant par la rumba et le rap. Pour ce premier projet très ouvert, il invite des chanteurs de tout horizon comme les rappeurs français Booba, MHD, Keblack, Naza, le chanteur nigérian Wizkid, les chanteuses Shay et Aya Nakamura et le rappeur américain R. Kelly. Il explique lors de nombreuses interviews notamment sur la chaîne France 24 et sur le journal Le Monde que cet album est pour lui une occasion de s'ouvrir plus au monde et de conquérir le marché du disque français tout en y présentant la culture congolaise au monde entier. Toujours dans le cadre de la promotion de Tokooos, il est invité dans l'émission urbaine Planète Rap de Fred Musa sur Skyrock du 10 au 14 juillet

.

Une tournée de présentation de l'album est organisée et a pour nom Tokooos Tour. Elle a commencé le 2 septembre 2017 à Lomé et se terminera le 19 février 2018 à Los Angeles avec des concerts et showcases donnés dans des villes tels que Nairobi, Lyon, Bordeau, Francfort, Johannesbourg, Kinshasa, Brazzaville, Abidjan, Luanda.

La 2e partie de la tournée est lancé en mars 2018 avec une série de concerts et showcases dans plusieurs pays du monde comme l'Espagne, la France, le Sénégal, le Congo Kinshasa, la Norvège, l'Italie, le Burkina Faso, le Cameroun, le Zimbabwe, la Zambie et le Botswana sur une durée 4 mois, tout en continuant la promotion de son album Tokooos, sorti en juillet 2017.

Enfin, il termine l'année en remportant le titre de Meilleur Artiste International de l’année aux votes Skyrock 2017 devant Eminem et Ed Sheeran.

Enregistré simultanément à Tokooos depuis fin 2016 et préparant son retour à la rumba, il sort 3 singles promotionnels de l'album : École (le 25 juillet 2018), Canne à sucre (le 31 août 2018) et Aime-moi (le 26 octobre 2018). Le 2 novembre 2018, il publie son cinquième album studio solo, Control. L'album est en majorité enregistré dans son propre studio, le Tokooos Studio et Studio Ndiaye de Kinshasa avec quelques retouches effectuées dans des studios parisiens. Il contient 31 chansons réparties sur 3 CD et se classe 10ème des albums les plus téléchargés en France par le SNEP, un record pour un album rumba. Il présente son album sur le Journal Afrique de TV5 Monde une semaine après et annonce la présentation officielle à Kinshasa pour le 30 novembre 2018.

PLAYLISTS DISPO

  • TOP LATINO
  • REGGAE DANCEHALL
  • TOP RAP FR
  • TOP RAP US
  • NEW GENERATION
  • POP URBAINE
  • HITS DU MOMENT
  • TOP RADIOS
  • TOP CLUB
  • TOP STREAMING

Top Albums

TOP SINGLE







X
Aller à la barre d’outils